Renseigner pour gouverner : les formes et la pratique du renseignement en France depuis les années 1990

Au cœur du secret de la République, au cœur du fonctionnement de l’État : le renseignement. Arme, outil, instrument, au plus près du terrain mais surtout jamais loin du pouvoir politique, sa collecte, son exploitation et les décisions qui en découlent constituent la trame d’un récit qui passionne, surprend ou inquiète. Le renseignement doit être l’affaire de l’État et affaire dans l’État. Il est quelquefois une affaire d’État. La
Ve République n’y échappe pas plus que les autres. Les formes et la pratique du renseignement, en France, ont connu depuis vingt ans une évolution considérable, sur laquelle Tristan Lecoq, inspecteur général de l’éducation nationale et professeur des Universités associé à l’Université Paris-Sorbonne, propose quelques éléments de réflexion.

PDF - 186.3 ko
Les formes et la pratique du renseignement en France depuis les années 1990, par M. Tristan Lecoq

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)